1. Que prévoit l’Assurance pneumatique ?

En cas de crevaison accidentelle, l’Assurance pneumatique a pour objet la prise en charge des frais de réparation du pneumatique garanti ou le remboursement du pneumatique de remplacement  si le pneumatique endommagé n’est pas réparable. Et en plus le remboursement du second pneumatique de même train si la différence d’usure entre les deux pneumatiques devient trop importante.

2. L’assurance peut-elle couvrir plusieurs crevaisons ?

L’Assurance pneumatique couvre :

  • 1 remboursement dans la limite de la valeur de remplacement du pneumatique garanti et d’un plafond de 300 € TTC
  • 2 prises en charge des frais de réparation dans la limite de 30 € TTC par réparation

3. Y-a-t-il une vétusté applicable en cas de remplacement ?

Oui le taux de vétusté sera déduit de la valeur du prix initial du pneumatique garanti en fonction du moment où intervient la crevaison :

  • Du 1er au 30ème jour suivant la date d’achat du pneumatique : aucune vétusté
  • Du 31ème jour au 365ème jour suivant la date d’achat du pneumatique : vétusté forfaitaire de 25%
  • Au-delà du 365ème jour : vétusté forfaitaire de 50%

4. Les actes de vandalisme sont-ils pris en charge ?

Oui sous réserve de fournir le récépissé du dépôt de plainte effectué auprès des autorités de police ou de gendarmerie

5. Le pneumatique de remplacement est-il garanti ?

En cas de remplacement du pneumatique endommagé, la garantie Assurance pneumatique prend fin.
Vous avez la possibilité de souscrire une nouvelle Assurance pneumatique pour garantir votre nouveau pneumatique.

6. L’usure est-elle garantie ?

Non les pneumatiques dont l’usure est supérieure aux normes fixées par le code de la route, soit 1,6 mm, ne sont pas garantis

7. Les SUV sont-ils couverts ?

Oui les SUV/4×4 route sont garantis.